25 février

25fev01Encore une belle journée qui s’annonce, même si quelques nuages poussés par un vent d’ouest, de terre ici, apparaissent en milieu de journée.

25fev02Après le tumulte de Cap Canaveral on a décidé de la passer cool. On déjeune à la chambre car les petits déjeuners de l’hôtel commencent à être un peu insipides, outre qu’ils produisent une quantité phénoménale de déchets puisque tout est conditionné et tout les contenants et couverts sont jetables.

On commence par remonter à pied une grande partie de la plage faite en voiture hier pour aller manger des oeufs au bacon au ponton, presque 2 heures de marche. Le serveur parle français, ce qui nous arrange bien car quand on commande à manger il y a toujours un tas d’options qui amènent un tas de questions… Au retour la marée est descendue et les américains arrivent avec leur matériel, chaises, tables, barnums, glacières, il y en a même un qui déplie une tente sur le toit de son break. L’eau est étonnamment bonne pour marcher dedans. On pourrait se baigner mais les rouleaux sont puissants et ici ils ont aussi des courants de baïne comme dans les Landes. La plage de Daytona est absolument immense, à l’échelle de l’Amérique, et d’une propreté inconnue chez nous. D’abord parce que personne ne jette rien et puis un service de nettoyage discret passe ramasser à la main les rares déchets.

25fev35

25fev04

Au retour, on décapsule la Camaro et on va se faire un outlet parmi ceux repérés. Celui là c’est Tanger, une bonne adresse (merci Babette), car c’est un immense centre commercial à ciel ouvert avec de nombreuses grandes marques dégriffées. Julie tu adorerais ! Les rabais sur les grandes marques atteignent 50% alors on y va… Les américains ne veulent pas d’embrouille dans les couples alors tout est fait pour que les maris puissent patienter confortablement dans différents espaces en plein air. Canapés confortables, tables, chaises et parasols, y a même des balançoires, très prisées des plus vieux ! Là aussi tout est propre car personne ne jette rien et un service de nettoyage nombreux et efficace veille en permanence. Et puis il y a ce magasin de bonbons extraordinaire comme seuls les américains savent les faire avec ces colonnes de bonbons de plusieurs mètres…

Ensuite nous allons au Daytona Flea & Farmers Market. Comment décrire cet endroit ? Des centaines de baraquements sommaires, des camions et des tentes vendent de tout et n’importe quoi, surtout ce dont on n’a pas besoin, une sorte de marché aux puces. Beaucoup de souvenirs du speedway : on peut acheter des pièces de carrosserie des voitures de ses coureurs préférés, des pneus de stock car, toutes sortes de souvenirs et puis à l’intérieur des baraquements on trouve absolument de tout, des fruits et légumes, des pop corns de toutes les couleurs, des cabinets de voyance, des boutiques de trucs électriques ou de téléphonie, des fringues, des herbes à tout soigner, des objets et des objets…

Le soir nous dînons en terrasse sur la mer dans le quartier des grands hôtels de Daytona Beach, au Bubba Gump, un restaurant à spécialités de crevettes où Forrest Gump a laissé semble-t-il un fort souvenir. Pour appeler le serveur, suffit de mettre le panneau Stop Forrest.

Voilà, demain c’est jour de tonnerre !

Publicités

Une réflexion sur “25 février

  1. ah je me disais bien que vous aviez craqué dans les outlet…………Il y en a partout même en Caroline. Je n’ai qu’une envie en te lisant,prendre l’avion ! merci

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s