24 février

24fev01

Le jour se lève sur une mer calme et on aperçoit enfin le soleil, promesse d’une belle journée.

On prend la direction de Cap Canaveral à un peu moins de 2 heures de voiture. Après Titusville on bifurque à gauche, on franchit un pont et on arrive au Kennedy Space Center situé sur une île. En fait on arrive à Disneyland ! Queues interminables, hordes familiales et classes d’écoles se bousculent et il nous faudra 1 heure pour monter dans le bus qui démarre enfin la visite. Le complexe s’étale sur des dizaines de km qu’on parcourt sur des 4 voies bordées de fossés infestés d’alligators. On va d’un pas de tir à un autre, longeant de gigantesques autoroutes en gravier où d’immenses plateformes chenillées déplacent les fusées depuis le grand bâtiment d’assemblage vers les différents pas de tir, ceux des missions Apollo, celui des navettes et celui de SpaceX.

Impossible de rendre ça en photo tellement c’est immense. Il n’y a pas ou peu d’activité apparente, aucune fusée prête à partir. Tout juste croisons nous une plateforme chenillée à l’arrêt. Le bus nous dépose dans un immense bâtiment consacré aux missions Apollo sur la lune. Après un film émouvant sur l’histoire de la conquête spatiale, on pénètre dans le hall ou s’étalent à l’horizontale les différents étages d’une fusée de mission Apollo. Dans des salles annexes, on découvre une capsule de retour sur terre, des pierres de lune, 2 voitures lunaires et des combinaisons d’astronaute de l’époque.

Le bâtiment est situé au bord d’un plan d’eau et on aperçoit au loin le pas de tir de la navette et le bâtiment d’assemblage, tandis que quelques alligators barbotent dans le coin. L’endroit est aussi aménagé avec des gradins pour les spectateurs des lancements.

Le bus nous ramène ensuite au complexe de départ où l’on visite le hall consacré à la navette Atlantis. C’est l’une des 5 navettes spatiales américaines et elle a réalisé 33 vols de 1985 à 2011. Les américains savent mettre en scène et on doit patienter, regarder des films avant que la porte s’ouvre et que cette navette apparaisse enfin dans un immense hall, couchée à 45° trappes ouvertes et bras manipulateur déployé. C’est avec une intense émotion qu’on découvre cette prouesse technologique qui est aussi une part d’histoire des États-Unis. On peut en faire le tour, passer dessous et tout autour différentes animations permettent d’en savoir davantage sur ces vols habités autour de la Terre.

A ce stade il y a encore plein de choses à voir au KSC mais on en a un peu marre et on se contente d’une balade au milieu du parc de fusées présentes avant de prendre le chemin du retour. Comme il fait beau et chaud on peut enfin décapsuler cette Camaro et goûter le plaisir de rouler cheveux au vent dans cette voiture de rêve.

Arrivés à Daytona, on descend sur la plage par l’une des rampes aménagées et on longe la plage intégralement sur des kilomètres. Le sable blanc est dur et permet de rouler facilement à 10 mph maxi. C’est un spot préféré des américains qui y descendent en voiture avec tout ce qu’il faut pour passer une journée à la plage. Quoi de plus pratique que d’avoir sa voiture à côté avec sièges de plage et glacière à portée de main ? On y croise aussi quantité de belles autos découvertes dont les occupants sont venus goûter la balade comme nous.

A un bout il y a un ponton sur la mer avec des cabanes de restauration. On peut louer des cannes à pêche au bout et des cormorans guettent les prises !


Le soir on retourne pour dîner au NORTH TURN qui fait salle comble. Daytona a commencé à se remplir d’aficionados du NASCAR et dans le restaurant quantité d’écrans retransmettent les qualifications ou les courses passées.

Publicités

Une réflexion sur “24 février

  1. Bien ! Cela nous rappelle de bons souvenirs ?? Je croyais voir la photo de Sylvia en pin up à côté de la camaro ??Pour les prochains articles sans doute. .. ???????? Bonnes vacances !

    Nicolas Bernier Tel: 06 03 38 15 21

    ________________________________

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s